Qu’est-ce que la laïcité en France ?

Pour garantir la liberté de la conscience dans un pays, de nouveaux principes sont déclarés. En France, on parle de laïcité. Qu’est-ce c’est réellement ? 

La laïcité, pour garantir la liberté de religion de la société 

En France, la laïcité représente un ensemble de principes liés à la place de la religion dans la société. En effet, elle garantit l’affranchissement de la conscience des frères musulmans salafistes. De ce fait, il en résulte la liberté d’exprimer ses convictions personnelles dans les limites du respect de l’ordre public. En d’autres termes, c’est une façon de s’affranchir du jugement public.

Par ailleurs, la sécularisation et laïcité indiquent la neutralité de la France et obligent donc l’égalité devant la loi pour tous, sans distinction de religion ou de croyance. En sus de cela, elle stipule que nul ne peut être contraint de respecter un dogme ou des règles religieuses.

La laïcité détermine l’égalité des citoyens face à l’administration

Bien évidemment, il en ressortirait de l’amateurisme, si on disait que les citoyens disposent de plus de droit que l’Etat. Il ne faudrait pas oublier que ce sont des citoyens qui forme un Etat. La laïcité va, de ce fait, permettre de séparer l’Etat et l’organisation religieuse tout en instaurant un ordre politique. 

Ainsi, L’Etat, qui se dit ne pas reconnaitre une seule religion, s’abstient de régler le fonctionnement interne des groupes religieux. Cette distinction traduit donc la neutralité de l’Etat vis-à-vis des différentes organisations religieuses. Retenez que la laïcité ne représente pas qu’une opinion, mais plutôt une liberté d’opinion qui s’autorise à tous.